charset="UTF-8"> Une mère donne naissance à un petit à bout de souffle, son mari le voit et commence à prier

Une mère donne naissance à un petit à bout de souffle, son mari le voit et commence à prier

Lorsqu’une femme enceinte a commencé à se sentir malade, elle a été transportée d’urgence pour une césarienne. Les choses sont allées de mal en pis et les spécialistes craignaient que le petit ne survivait pas.

Une mère donne naissance à un petit à bout de souffle, son mari le voit et commence à prier.

Accueillir une nouvelle vie dans le monde est toujours un vrai miracle, mais malheureusement, de nombreuses mères ont du mal à accoucher. Grâce aux progrès de la médecine, les spécialistes peuvent faire de leur mieux pour sauver les petits qui souffrent de complications.

Pour une mère de Sherman, au Texas, l’impensable s’est produit lors de la naissance de son cinquième petit. Le couple était ravi d’accueillir leur fils, mais leur histoire est rapidement devenue le pire cauchemar de tout parent.

Le nourrisson est entré en détresse et les spécialistes se sont précipités pour le sortir de l’utérus. Le médecin a déclaré qu’il s’agissait d’un moment où tout le monde était sur le pont et d’une urgence majeure.

Le mari Jacob a eu peur lorsqu’il a vu son petit pour la première fois et s’est rendu compte qu’il n’y avait aucun signe de vie. Le nouveau-né était silencieux et le père était dévasté.

L’enfant n’avait pas de pouls et la RCR ne fonctionnait pas, alors Jacob s’est fié à sa foi en Dieu. Il a demandé à ses amis et à sa famille de prier pour leur petit garçon parce qu’il ne respirait plus․

Le personnel a poursuivi la RCR pendant 20 minutes, espérant tout signe de vie. Miraculeusement, ils ont eu un pouls, mais les spécialistes ont partagé que des dommages irréversibles avaient déjà été causés.

Le պետիտ et son père ont été transportés par avion au Texa, et ils ont commencé à perdre le petit pendant le vol. En raison d’un manque d’oxygène, il se débattait et les spécialistes pensaient qu’il y aurait des « retards de développement » s’il survivait.

Le couple était reconnaissant que leur fils se soit battu pour rester en vie, mais ils avaient le cœur brisé d’entendre le pronostic du spécialiste. Le personnel a prédit que le petit ne serait jamais capable de parler, de marcher ou de se nourrir.

Le couple a également découvert que 40% des patients souffrant de problèmes de santé similaires à ceux d’Urias ne s’en sortaient pas.

Jacob a dit à leurs spécialistes : « Ma femme et moi sommes des croyants. Nous avons beaucoup de gens qui prient pour lui, et je pense que mon fils va vous surprendre. Mais ce n’était pas facile, et ils avaient l’impression de recevoir « un coup après l’autre ».
Peu de temps après, la famille a commencé à éprouver des phénomènes inexplicables. Lorsque l’infirmière de nuit Latricia Bell a vérifié Urias, elle a révélé que les yeux du petit s’étaient ouverts.

Le petit signe de vie était significatif et a exhorté la famille à continuer à croire qu’Urias se rétablirait. L’infirmière Bell a déclaré qu’elle avait ressenti de la chaleur dans la chambre d’hôpital.

Urias a continué à devenir plus fort et, avec le temps, il a commencé à respirer par lui-même. Il lui a fallu trois semaines pour sortir de l’hôpital et, à la stupéfaction de tous, le nouveau-né a franchi les étapes de son petit.

Lorsque les parents d’Urias ont reçu le rapport du neurologue après environ un an, ils étaient nerveux. Cependant, les paroles du spécialiste ont confirmé qu’un miracle avait eu lieu. Le spécialiste a partagé:

« Je n’ai eu que quelques autres cas où les gens se sont complètement rétablis, et je vous le dis juste, c’est l’un d’entre eux. »

La vie d’Urias est un encouragement constant pour ses amis et sa famille. Le jeune homme prospère a un esprit combatif et continuera sans aucun doute d’inspirer les autres avec son histoire.

Like this post? Please share to your friends: