charset="UTF-8"> Triste nécrologie : Bonny le chien qui a passé toute sa vie au refuge

Triste nécrologie : Bonny le chien qui a passé toute sa vie au refuge

Le bouledogue français Bonny est au refuge pour animaux de Hambourg depuis 2014. Le chien a été adopté neuf fois, mais à chaque fois il est revenu après quelques jours. Maintenant, il est mort d’un cancer. Son promeneur exprime son chagrin dans une nécrologie touchante.

En fin de compte, Bonny ne pouvait plus gagner la bataille contre le cancer. Le bouledogue français, qui a passé les sept dernières années au refuge pour animaux de Hambourg, était populaire auprès des gardiens. Son marcheur Uta pleure en particulier son amie de longue date et a écrit une nécrologie pour Bonny dans laquelle elle dit au revoir à l’ami à fourrure.

Bonny a été au refuge toute sa vie

Certains animaux n’ont tout simplement pas de chance. Tout comme le bouledogue français Bonny du refuge pour animaux de l’association de protection des animaux de Hambourg. Ce chien adorable est resté l’établissement depuis 2014 et a toujours attendu en vain de nouveaux propriétaires. Bonny a été adopté neuf fois, mais après deux jours au plus tard, il est revenu au refuge à chaque fois parce qu’il était agressif dans sa nouvelle maison et a clairement revendiqué la propriété d’absolument tout.

Sa personne de référence la plus importante au cours de toutes ces années était certainement sa marcheuse Uta, qui récupérait régulièrement la mallette d’infirmière pour des promenades et des excursions. Mais maintenant, elle devait dire au revoir à Bonny. En fin de compte, l’ami à quatre pattes n’a pas pu gagner le combat contre le cancer. Le bouledogue est mort au refuge il y a quelques jours.

Nécrologie touchante

Dans son chagrin, Uta a écrit une nécrologie touchante pour son chéri, dans laquelle elle a clairement indiqué que la boule de poils était en fait un chien de rêve absolu. Bonny était “drôle, intelligent, espiègle, aussi très câlin et idiot”, écrit-elle. Mais il n’a montré que très rarement son côté agressif et a défendu sa propriété comme un fou furieux, selon la nécrologie.

Bonny a également joué un rôle très particulier dans le refuge pour animaux. Il a pris soin de tous les chiots avec amour, a joué avec eux et a résolu tous les différends. Uta, qui a même fait des voyages à la mer Baltique avec son protégé, le pleure maintenant et il lui manque déjà beaucoup.

Les employés du refuge disent au revoir à leur invité permanent avec les mots : « Prends soin de toi, mon vieux, au revoir !

La source
(Visited 21 506 times, 1 097 visits today)
Like this post? Please share to your friends: