Rencontrez Lucas Warren, le tout premier bébé Gerber atteint du syndrome de Down

Gerber a annoncé son premier porte-parole avec le syndrome de Down – Lucas Warren, 1 an de Dalton, Géorgie. Lucas a reçu un diagnostic de trisomie 21 à sa naissance, mais ses parents disent que cela n’a jamais affecté leur amour pour lui. La mère de Lucas, Cortney, a inscrit son fils au concours annuel de l’entreprise, qui a attiré environ 140 000 entrées. En plus d’être présenté sur les pages de médias sociaux de Gerber, Lucas recevra 50 000 $, que ses parents espèrent consacrer à son éducation.

« Chaque année, nous choisissons le bébé qui illustre le mieux l’héritage de longue date de Gerber consistant à reconnaître que chaque bébé est un bébé Gerber », a déclaré le PDG et président de Gerber, Bill Partyka, dans un communiqué. « Cette année, Lucas est la personne idéale. »

Les parents de Luca étaient ravis d’apprendre que Lucas avait gagné. Le père de Lucas, Jason Warren, a déclaré qu’il espérait que cela apporterait une plus grande acceptation aux personnes atteintes de maladies telles que le syndrome de Down.

« Nous espérons que cela aura un impact sur tout le monde – que cela éclairera un peu la communauté des besoins spéciaux et aidera davantage de personnes ayant des besoins spéciaux à être acceptées et non limitées », a déclaré Jason Warren à Today. « Ils ont le potentiel de changer le monde, comme tout le monde. » Cortney Warren a déclaré à Today qu’elle était ravie de cet honneur, mais qu’elle voulait que son fils soit reconnu comme l’enfant drôle, extraverti et mélomane qu’il est.

« Il a peut-être le syndrome de Down, mais il est toujours Lucas en premier », a-t-elle déclaré. «Il a une personnalité géniale et il traverse les étapes de chaque enfant. . . . Nous espérons que lorsqu’il grandira et qu’il y repensera, il sera fier de lui et n’aura pas honte de son handicap.

Like this post? Please share to your friends: