charset="UTF-8"> Écolière gagne des millions en proposant des noms pour les petits chinois. Voici comment tout a commencé

Écolière gagne des millions en proposant des noms pour les petits chinois. Voici comment tout a commencé

Bo Jessup, 16 ans, est propriétaire d’un site Web qui aide les parents chinois à choisir un nom anglais pour leur petit.

Cela l’a aidée à gagner plus de 60 000 euros.

L’idée de créer quelque chose de similaire est venue à Bo alors qu’elle était en vacances avec sa famille en Chine.

Écolière gagne des millions en proposant des noms pour les petits chinois. Voici comment tout a commencé

Lors d’un dîner avec des amis de la famille chinoise, ils ont demandé à l’écolière quel nom elle recommanderait de choisir pour leur petit.

Après tout, il y a longtemps eu en Chine une tendance à choisir un nom anglais supplémentaire au cas où le petit irait étudier ou travailler à l’étranger.

Bo a été très surpris par une telle demande, car choisir un nom pour un petit est une étape tellement responsable.

Cependant, elle a vite découvert à quelle fréquence les Chinois donnaient à leurs petits des noms anglais très drôles et ridicules, et a décidé qu’elle pouvait changer cela.

La Chine a une politique assez stricte vis-à-vis d’Internet. Les citoyens ne peuvent pas accéder à des sites de langue anglaise bien connus pour choisir des noms, ils se concentrent donc souvent sur les noms de marque et la culture populaire de renommée mondiale.

Il n’est pas rare qu’un petit soit appelé Rolex ou Gandalf.

Cependant, cela n’empêche pas les Chinois d’être très attentifs au nom traditionnel de leur petit.

Ils croient qu’un nom peut influencer le caractère et le destin d’une personne.

C’est pourquoi Bo a créé son propre site Web, qui s’appelle « Nom spécial ».

Pour chacun des noms anglais, il existe 12 traits de caractère spécifiques qui lui sont considérés comme inhérents.

Les parents doivent choisir les 5 qualités les plus attrayantes, le sexe de l’enfant à naître et effectuer un paiement.

Pour cela, on leur propose 3 prénoms anglais les plus adaptés.

Après avoir fait un choix, les parents reçoivent un certificat avec la signification du nom et un exemple d’une célébrité qui s’appelait de la même manière.

Le site Web de Bo a déjà donné les noms de plus de 200 000 petits chinois.

La fille elle-même admet qu’il ne s’agissait que d’un projet amateur et qu’elle ne s’attendait pas du tout à un succès aussi époustouflant.

Like this post? Please share to your friends: